Un café a installé des bulles pour maintenir la distanciation

Alors qu’une deuxième vague de contamination à la COVID-19 semble s’installer dans différents secteurs de la ville, la vie tente de reprendre un semblant de normalité à New York. En effet, les restaurants ont la possibilité de rouvrir leurs salles à manger intérieures depuis le 30 septembre 2020, après une fermeture de six mois. La ville a néanmoins autorisé le maintien des « salles à manger » extérieures pour aider les restaurateurs. Ainsi, un café a installé des bulles pour maintenir la distanciation entre les tables.

En effet, le Café du Soleil, petit restaurant de l’Upper West Side a installé des bulles afin de permettre à ses clients de venir profiter de sa cuisine, en toute sécurité. Les tentes transparentes prennent une minute à installer (et à retirer) et sont à l’épreuve des intempéries.

Le propriétaire du café, Alain Chevreux, soutient qu’avec une capacité maximale permise de 25% à l’intérieur de son restaurant, ce n’est pas suffisant pour payer les salaires du chef, des cuisiniers et du reste de ses employés. Ainsi, avec ces abris extérieurs, il peut recevoir plus de clients. Ces derniers apprécient d’ailleurs beaucoup l’expérience. Les bulles sont en demande lors de réservations téléphoniques.

Ce sont donc 15 tentes qui sont prêtes à accueillir les clients de ce petit café situé tout près de Central Park.

café du soleil

Photo en couverture : Reuters. Photo de l’article : New York Post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *