Le 11 septembre 2001

Où étiez-vous le 11 septembre 2001? Que faisiez-vous? La plupart des personnes en âge de réaliser ce qui se passait en ce jour peuvent répondre à cette question sans trop de difficulté. Cette journée est désormais ancrée dans nos mémoires, au même titre que les plus grands événements de notre Histoire. Une journée comme celle-là, ça ne s’oublie pas. Qu’on habite la ville où la tragédie se joue, ou que l’on soit à plusieurs milliers de kilomètres de là, on sait ce qui se passe et ça nous marque. Particulièrement de nos jours, avec l’avènement de l’Internet et de tous les réseaux de télévision qui nous présentent les nouvelles en continue. Que l’on soit rattaché ou pas à l’événement, on en entend parler certes, mais plus encore, on voit désormais en direct la nouvelle. Ça nous marque doublement.

Ce jour-là, des milliers de personnes ont perdu la vie. Des dizaines de milliers de personnes ont perdu un proche, un parent, un ami, un conjoint, un enfant. Souvent, lors de telles catastrophes, on sent un vent de ralliement souffler sur la population touchée. C’est ce qui s’est passé à New York dans les jours, les semaines, les mois et les années qui ont suivi ce 11 septembre 2001. New York n’est désormais plus la ville impersonnelle telle qu’on pouvait la connaître auparavant. Depuis, la métropole américaine est souvent décrite comme étant un vaste village. Plusieurs personnes vous mentionneront qu’ils se sont sentis comme un des leurs lors d’un voyage dans la ville.

Ça aura pris à New York plusieurs années avant de se relever de cette tragédie. Aujourd’hui, dix-sept ans plus tard, les New Yorkais ont toujours la crainte qu’un autre 11 septembre 2001 revienne les frapper. Cette incertitude n’est pas sur le point de les quitter. La situation est d’autant plus délicate que certaines familles vivent encore dans le doute, car les restes d’un proche n’ont toujours pas été retrouvés. La crainte, le doute et l’incertitude sont des sentiments qui habitent les New-Yorkais depuis ce jour sombre de leur Histoire.

Pour ma part, j’étais à mon école secondaire en ce mardi matin. En me dirigeant à mon deuxième cours, pour 9h15, j’ai entendu la nouvelle. À ce moment-là de mon existence, tout ce que je sais de New York, c’est que le film Home Alone 2 : Lost in New York s’y passe et que l’on doit s’y rendre avec ma classe pour le mois d’Octobre pour le traditionnel voyage culturel de cinquième secondaire. Je ne savais donc pas vraiment ce qui se passais, ni l’impact que l’événement aurait sur le monde. La journée a suivit son cours, jusqu’à la fin des classes. Un ami et moi sommes allés chez lui pour regarder la nouvelle à la télévision. C’est là que j’ai saisi toute l’importance et toute l’horreur de ce qui s’était passé ce matin-là à New York. Moi qui ne connaissais à peu près rien de la ville, je venais, en quelques minutes, de faire connaissance avec le peuple new yorkais dans toute sa vulnérabilité. À partir de jour-là, la ville de New York m’intéressait. D’un côté, j’apprenais avec tristesse ce qui se jouait, d’un autre, je découvrais une immense ville (moi qui croyais que Montréal était grande…) qui allait me passionner bien vite.

Et vous, où étiez-vous le 11 septembre 2001? Que faisiez-vous?

Publicités

9 Comments Add yours

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.