Les secrets de Grand Central Terminal

Le Grand Central Terminal de Manhattan attire les foules depuis toujours. Pour le transport, bien sûr, mais également pour sa beauté architecturale!

Il y a plusieurs choses que la plupart des visiteurs ne savent pas à son sujet cependant.

Voici une liste des cinq plus grands secrets de Grand Central Terminal.

Le plafond de la gare

Lorsque vous entrez dans la gare et que vous vous retrouvez dans le hall principal, levez les yeux vers le ciel. Le magnifique plafond peint par l’artiste Paul-César Helleu représente un ciel parsemé de constellations.

Quand on le regarde depuis le plancher du hall, on constate que les constellations sont à l’envers. Ce à quoi l’artiste aurait répondu qu’en fait, c’est pour que si un être divin devait regarder les gens depuis le ciel, il verrait les constellations dans le bon sens.

LA particularité du plafond par contre est cette tache de forme rectangulaire que l’on peut voir tout près du signe du scorpion.

www.wnyc.org

Il faut savoir que la gare a été laissé à l’abandon pendant de nombreuses années, n’étant que très rarement nettoyée. Lorsque le MTA (Metropolitan Transit Authority) a signé son bail avec la gare en 1994, un grand nettoyage fut alors exécuté.

C’est ainsi qu’on a nettoyé le plafond et redécouvert les constellations. Le plafond était quant à lui noirci par la fumée des cigarettes (et autres substances) fumées à l’intérieur de l’immeuble. Le rectangle noir que vous voyez a été laissé volontairement ainsi, afin de montrer aux visiteurs comment le plafond était jadis.

La galerie des murmures

Au niveau inférieur, aux côtés de la cour alimentaire, vous retrouverez l’un des secrets les moins bien gardés de la gare. La galerie des murmures est composée d’un espace au plafond voûté. Cette méthode de construction a pour effet de maximiser le transport du son.

Ainsi, si vous vous placez face contre le mur dans l’un des coins de cet espace, la personne située directement à l’opposé de vous, sur l’axe des X, entendra tout ce que vous dites.

Il semblerait que des demandes en mariage ont eu lieu à cet endroit.

Courtesy CC/Flickr/Nick Normal

Les terrains de tennis

Bien cachés dans les hauteurs de Grand Central se trouvent non pas un, mais deux terrains de tennis! En effet, situé au quatrième étage, le Vanderbilt Tennis Club est même ouvert au public! Il faudra payer entre 200$-280$ par heure pour y jouer. Et vous aurez accès également au centre d’entraînement pour la durée de votre réservation.

Grand Central Terminal

Un bar caché dans la gare

Officiellement connu sous le nom The Campbell, le bar caché de Grand Central est situé du côté ouest de la gare. L’espace fut utilisé jadis comme bureau pour John W. Campbell, un richissime homme d’affaires américain. À sa mort en 1957, l’endroit a été dépouillé de son décor luxueux pour devenir un simple bureau pour les employés de la gare. Un peu plus tard, le bureau a été utilisé par la police pour placer provisoirement les personnes arrêtées dans la gare. En 1999, la police déserte l’espace et le projet de transformation pour en faire un bar est lancé.

DR

La mauvaise heure

Environ 750 000 personnes passent par Grand Central Terminal quotidiennement. Afin d’aider des passagers à ne pas manquer leur train, les horloges de la gare indiquent la mauvaise heure. En effet, toutes les horloges sont une minute en avance. De cette façon, les usagers ont un petit peu plus de marge de manoeuvre pour arriver à l’heure.

Wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.