Manhattan plongée dans le noir

le

Samedi dernier, le 13 juillet, après une journée passée sous le soleil à des températures dans les 30 degrés Celsius, les New-Yorkais et les touristes entamaient la soirée avec diverses activités. Spectacle sur Broadway, souper dans un restaurant, se préparer à l’hôtel pour sortir le soir, prendre des photos des panneaux lumineux de Times Square, etc. Bref, la vie battait son plein dans la ville qui ne dort jamais.

Et c’est alors que, peu avant 19h, les lumières se sont éteintes. Certains panneaux publicitaires de Times Square étaient devenus noirs. Les spectacles sur Broadway étaient annulés. Le métro et les ascenseurs du secteur, paralysés.

Jusqu’en toute fin de soirée samedi dernier, tout un secteur de Manhattan a perdu l’électricité. De la rivière Hudson jusqu’à la 5e avenue. De la 40e rue jusqu’à la 72e rue. Un important quadrilatère de l’Ouest de l’île de Manhattan a été plongé dans le noir.

Les feux de circulation ne fonctionnant plus, des citoyens équipés tantôt de lampe de poche, tantôt de « sabre laser », tantôt de feu de détresse ont tenté, tant bien que mal, de faire la circulation aux intersections.

La cause de cet incident? Un feu aurait éclaté dans le système d’électricité souterrain de la ville. Plus de détails restent à venir, mais c’est ce qui aurait provoqué l’énorme panne.

Fait cocasse, ce même jour, le 13 juillet, marquait le 42e anniversaire d’une panne majeure qui avait touché presque toute l’île et fait de nombreux dommages et victimes. Cette fois-ci, on ne dénote aucun blessé, selon la police.

Il s’agit toutefois d’un événement spectaculaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *