L’érouv de Manhattan!

À plusieurs endroits dans Manhattan, si vous levez les yeux vers le ciel à une intersection, vous pourriez apercevoir un fil transparent être installé entre les poteaux des lumières de signalisation, entre les lampadaires. Du type des fils de canne à pêche.

Mais qu’est-ce que ces mystérieux fils?

Il s’agit de l’érouv de Manhattan! De l’érouv?

Qu’est-ce qu’un érouv? Un érouv est une sorte de clôture destinée à être utilisée par la communauté juive. Elle délimite un espace à l’intérieur duquel des activités normalement proscrites peuvent être pratiqués lors des jours de chabbat ou de certaines fêtes religieuses.

Cette zone permet donc aux gens de transporter notamment des livres, de l’épicerie, des clés, des enfants, des cannes ou encore de pousser des fauteuils roulants ou des poussettes. Ce qui est interdit habituellement en certaines occasions.

À Manhattan, cette zone représente presque l’entièreté de l’île.

Chaque semaine, le jeudi matin, le Rabbin sort vérifier l’intégralité de l’érouv. Il s’assure donc que les fils sont exactement où ils doivent être. Puis, il identifie les endroits qui nécessitent une réparation. Le cas échéant, ces endroits sont réparés dès le vendredi matin, avec une équipe de maintenance.

Cette procédure coûte environ 100 000$ (USD) par année. Cela en fait l’érouv le plus dispendieux du monde. Il y en aurait environ 200 à l’international.

Alors, la prochaine fois que vous serez à New York, vous remarquerez peut-être l’érouv de Manhattan!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *