Les attrape-touristes de New York

New York attire son lot de touristes chaque année et ce, beau temps, mauvais temps. Comme nous vous en parlions dans un article précédent, ce sont plus de 65 millions de touristes qui sont passés par New York en 2018.

Et touristes est souvent synonyme d’argent. Or, la plus grande ville aux États-Unis n’y fait pas exception. Il y a des gens prêts à presque tout pour prendre votre argent. Voici donc un petit guide sur ces attrape-touristes :

  • Les mascottes de Times Square
    • Il vous faut éviter de tomber dans le panneau et vous faire prendre en photo avec les personnages déguisés à Times Square. Bien souvent, un personnage vous approche et si vous acceptez de prendre une photo, il y aura soudainement plusieurs autres mascottes vous entourant. Une fois le cliché saisi, ils voudront de l’argent. Ils n’aiment pas partager et s’attendent à au moins 5$ par mascotte. À éviter.
  • Chinatown
    • Si c’est trop pour être vrai, c’est que c’est probablement faux. Et la plupart de la marchandise qui se trouve dans Chinatown (montres, bijoux, sacoches, parfum, etc.) est fausse. Ne payez jamais le plein prix demandé pour ce que vous désirez acheter dans Chinatown. Ils sont habitués à se faire négocier et le prix que les marchands vous demande est beaucoup trop élevé.
  • Taxi-vélo
    • Ils se massent principalement aux sorties d’attractions comme l’Empire State Building ou encore dans les environs de Times Square. Si l’expérience peut sembler tentante pour éviter de marcher et vivre quelque chose de différent, le prix d’un parcours n’en vaut pas le coup. Portez une attention au côté du chariot, alors que le tarif y est indiqué. Ce dernier varie souvent entre 4$ et 7$ la minute. Donc une course d’à peine 10 minutes, vous coûtera 70$! Ouch.
  • Moines bouddhistes
    • Ils se promènent souvent à Central Park, mais également à Times Square. Ils sont habillés en moines bouddhistes et vous tendent une pièce dorée, ou un bracelet. En échange, ils vous demanderont un don qui sera remis à une cause quelconque. Or, l’argent ira plutôt dans leurs poches… À éviter!
  • Les vendeurs de CD
    • Ils vous accosteront de manière très sympathique, même familièrement, en vous donnant le cd dans vos mains, en précisant qu’ils l’ont fait eux-mêmes. Ils vous demanderont votre nom et signera le cd. Une fois signée, ils insisteront pour que vous donniez de l’argent, prétextant qu’ils ne pourront le revendre, puisque votre nom y est inscrit dessus. Et il s’attendent à au moins 20$ par cd. Par contre, la musique enregistrée n’est souvent pas de qualité… quand elle est présente!
  • « Faux » taxis à l’aéroport
    • C’est parfois difficile de distinguer un « vrai » taxi d’un « faux ». Particulièrement quand on vient de faire plusieurs heures dans un avion, qu’on arrive enfin à destination et qu’on veut seulement rejoindre la ville rapidement. Pour être certains de rejoindre la ville sans débourser un montant exorbitant, prenez le transport en commun. Si vous préférez prendre un taxi, assurez-vous d’en prendre un qui est dans la « taxi line » de l’aéroport. Vous saurez qu’il est légitime. À noter que contrairement à d’autres villes, à New York, Uber/Lift ne sont pas autorisés à prendre des passagers à l’aéroport.
  • Les quêteurs du métro
    • Dans le métro, il y a plusieurs personnes qui quêtent de l’argent aux autres passagers, en racontant une histoire touchante ou triste. Ils vous diront qu’il ne leur manque qu’un petit montant pour manger ou autre. Bien souvent, ces personnes vont plutôt utiliser cette argent pour acheter de la drogue. Ils vont changer leur histoire à chaque jour, toujours dans le but de faire en sorte que les passagers se sentent mal de ne pas donner d’argent. N’en donnez pas. De plus, c’est illégal de quêter dans le métro.
  • Des billets pour le Staten Island Ferry
    • Le Staten Island Ferry est gratuit. Il y aurait toutefois certaines personnes mal intentionnées qui s’installent près de l’entrée du quai et vous offrent d’acheter des billets pour le bateau. Vous n’avez pas besoin de billet pour y accéder. Et c’est gratuit, toujours. Alors si vous voyez quelqu’un tenter de vendre des billets, contournez-le et allez dans le bateau, gratuitement, tel que prévu.
  • Les magasins d’électroniques de Midtown
    • Souvent, quand on voyage, il arrive qu’on oublie quelque chose. Soit à la maison, soit à l’hôtel. De nos jours, l’électronique a pris beaucoup de place dans nos vies et les commerçants le savent. Il y a des commerces d’électroniques dans Midtown qui affichent des produits à des prix plus qu’intéressants dans la vitrine. Or, quand vous entrez à l’intérieur, le produit en question n’est plus disponible et on vous en vend un autre, plus cher, en disant que c’est ce dont vous avez besoin. Bien sûr, le produit n’est pas de bonne qualité et ne fonctionnera pas bien. Comme ces magasins visent les touristes, ils savent que vous ne serez plus dans la ville bien vite pour aller demander un remboursement. Vous devriez plutôt vous rendre à B&H Photo, ou encore au Best Buy.
  • Les tours BIG BUS TOURS
    • Pas qu’ils soient mauvais en soi, ces tours n’offrent souvent pas de la grande qualité. « Je l’ai fait dans X ville et c’était très bien. » En effet, ça peut être bien, mais à New York, le trafic est souvent intense et vous aurez l’impression de faire du surplace. On vous suggère plutôt de prendre une promenade à pied d’un secteur donné. Notamment, la compagnie Free Tours By Foot offre des tours avec des guides locaux et vous payez ce que vous voulez, à la fin du tour.

Vous voilà un peu plus avertis quant aux attrape-touristes de New York. Vous avez bien le droit de faire ce que vous voulez avec votre argent, mais ce guide vous offre des pistes pour ne pas trop en gaspiller.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.